dimanche 7 juillet 2013

L'anniversaire gourmand


Si il y a bien quelque chose avec le temps que j'ai appris avec mes amis, c'est que parfois, plutôt que de s'enquiquiner à trouver THE cadeau, il suffit d'une attention particulière et réfléchie pour donner le plaisir d'un magnifique cadeau d'anniversaire....

Cette tradition a débuté avec une de mes amies, becs fin et consom'actrice, libre prêcheuse du commerce équitable et activiste des groupements d'achat. Je me suis ainsi posée cette question évidente à l'approche de son anniversaire : Quoi offrir à cette amie pour qui le matérialisme est une donnée bien éloignée de son mode de vie? Du partage! Oui il semblait évident pour moi que le partage était bien la base d'une belle célébration ensemble. Car au final, ne cherchons-nous pas lorsque nous fêtons nos anniversaires juste un prétexte à être réunis et à passer un bon moment ensemble?

J'aime beaucoup la tradition festive qui nous pousse à nous réunir pour célébrer un ensemble d'évènements... Je serai d'ailleurs bien de ceux qui trouvent le moindre prétexte à la fête! Oh le petit Hugo a perdu sa première dent, youpi faisons la fête, Oh Tata Henriette s'est fait opérée de la hanche avec succès ouaaaaiiiisss...



Et pour moi qui dit fête, occasion dit "Cadeau gourmand"... et même si l'appellation rappelle le délicieux livre écrit par ma copine Marie et sa complice Delphine, quand je pense cadeau gourmand, je pense tout simplement à l'invitation autour d'une table... Par cadeau, je pense repas à dévorer cuisiné avec conscience des goûts et de la gourmandise de l'ami invité... un repas spécial pour son anniversaire...

Aussi, il y a peu, j'avais décidé de préparer un délicieux petit repas d'anniversaire à mon amie Karine et à son sympathique boyfriend Nico, un chouette veg friend anglais avec qui on peut parler popotte, voyage et végétarisme.

Pour conjurer le sort de ce sale temps qui nous a grave gonfler, osons le dire, j'ai enfin cuisiné des beaux légumes d'été, des légumes de Méditerranée dans un plat gourmand au fromage biquette! Et un joli dessert d'été aux fraises gourmandes (mais ça vous le verrez plus tard petits gourmands!)

Mes origines italiennes n'y sont pas pour rien, j'ai une passion de la pasta, des antipasti, des montecao, des amaretti, du tiramisu, du risotto, du parmiggiano et j'en passe.... De mère en fille, une tradition veut qu'on échange la délicieuse recette de lasagnes à l'italienne! Et un peu de soeurette à fréro parce que mon frangin est un accro des lasagnes.... Donc oui, je ne devrai pas le dire mais je sais cuisiner des lasagnes de fou (les traditionnelles à la viande de bête) sauf que les dernières que j'ai cuisinées étaient pour le petit prince avant qu'il devienne mon petit prince et surtout avant que je finisse par me dire que les vaches, je préférai leur faire des calins que les avoir dans mon assiette....

Mais c'est pas pour autant que j'ai lâché mon amour des lasagnes... On dirait même que je me suis donné un espèce de défi d'inventer des lasagnes de tuerie encore plus bonnes que la recette de Mémé (chutttt ça tu lui diras pas quand même....)... Arrêtons d'en parler, passons à la pratique!



LASAGNES MÉDITERRANÉENNES AU FROMAGE DE CHÈVRE
Mediterranean lasagnes with goat cheese (ça c'était la super traduction pour notre ami Nico)
De succulentes lasagnes aux légumes méditerranéens confits, béchamel au bon goût de fromage de chèvre sans surcharge lactique avec un haché basilic et tomate.... Hummmm

Pour 8 personnes
Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes environ
Niveau de préparation : Intermédiaire
Coût de la Recette : 14€ environ soit 1.75€ par personne (Ingrédients 100% Bio)
Régimes spécifiques : Végétarien, sans œufs

Légumes confits :
2 aubergines de taille moyenne
2 petites courgettes fermes
2 poivrons rouges
15 tomates cerise
1CS de miel de garrigue (ou miel de votre choix)
1 pincée de piment d'Espelette
1 cc de thym
2 feuilles de laurier
Sel, Poivre

Béchamel légère au fromage de chèvre
Huile d'olive
2 CS de farine d'épeautre T 110 (ou autre farine de votre choix)
30 cl de lait de soja
250g de fromage de chèvre frais
1 pincée de muscade
Sel, Poivre

Sauce "bolognaise" végétale
1 oignon émincé
1 belle gousse d'ail frais
100g de tomates concassées
200g de tofu au Basilic Taïfun (ou à défaut de tofu aux herbes)

Lasagnes et montage
9 plaques de lasagne
50 à 100g de chèvre affiné (facultatif)
copeaux de parmesan ou tome de brebis pour le gratiné (facultatif)

1. Trancher les légumes dans le sens de la longueur en fines et longues lamelles (aubergines, courgettes et poivrons). Les cuire à basse température avec le laurier et une branche de thym. Verser un verre d'eau, laisser monter la cocotte à 80° puis couper le feu et laisser cuire 15 minutes. A défaut de basse température, cuire à l'étouffée : Dans une poêle à bords hauts, disposer vos légumes, un verre d'eau. Disposer un couvercle de la même taille pour rendre la poêle étanche. Cuire sur feu moyen pendant 10 minutes environ une fois la vapeur créée.

2. Pendant la cuisson des légumes, hacher le tofu basilic en l'écrasant entre vos mains. Émincer l'oignon. Dans une poêle et un filet d'huile d'olive, faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il dore. Ajouter la gousse d'ail pressée (ou hachée si vous n'avez pas de presse ail) Ajouter le tofu et une fois légèrement doré, les tomates concassées. Assaisonner de sel, poivre et piment à votre convenance.

3. Une fois les légumes légèrement cuits, les disposer dans un plat à gratin. Couper les tomates cerises en deux et les disposer sur les légumes. Verser le miel en filet sur les légumes puis enfourner dans un four chaud à 220° pour 10 minutes. Les légumes vont légèrement grillées et devenir sucrés salés.

4. Préparer la béchamel au chèvre : Dans une casserole, verser deux cuillères à soupe d'huile d'olive, puis verser la farine d'épeautre et mélanger pour obtenir des petites boulettes grasses (ni trop grasses ni trop friables). On appelle cela faire un roux. Ajouter un fond de casserole de lait de soja. Le laisser chauffer, puis mélanger à l'aide d'un fouet. Au début la préparation est très épaisse et il est nécessaire de secouer le fouet pour en détacher la préparation qui s'y colle. Puis ajouter un nouveau fond de lait et reproduire l'opération jusqu'à ce que la béchamel devienne fluide. Une fois la béchamel effectuée, y ajouter le fromage frais et fouetter pour obtenir une préparation homogène.

5. Monter les lasagnes : Au fond d'un plat rectangulaire (grand pour 6-8 personnes), disposer 3 plaques de lasagnes sèches. Puis une couche de légumes rôtis - Puis une couche de bolognaise au tofu puis une couche de béchamel de chèvre. Vous pouvez également ajouter des petits morceaux de chèvre affiné avant la couche de béchamel pour les gourmands de chèvre. Reproduire l'opération une seconde fois : Plaques de lasagnes, couche de légumes, couche de bolognaise, couche de béchamel fine puis une dernière couche de lasagnes, et enfin une dernière de béchamel au chèvre. Pour ceux qui souhaitent faire gratiner, vous pouvez disposer des copeaux de parmesan ou de tome de chèvre.

6. Mettre au four  et faire cuire 25 à 30 minutes à 200° jusqu'à ce que le plat soit bien doré et les pâtes bien tendres...

Nota des Bio débutants :

Béchamel : de nombreuses béchamel végétales sont possibles et adaptables. Le principe est de toujours d'avoir à l'esprit un corps gras, une farine, un lait. Ce qui vous permet de sortir de l'hypra calorique béchamel traditionnelle beurre farine lait de vache. Ainsi, vous pouvez utiliser l'huile de votre choix (attention, si elle ne se chauffe pas, mélanger la farine avant d'allumer le feu) ou également une purée d'oléagineux, la farine de votre choix (avec ou sans gluten), et le lait végétal qui vous convient le mieux (sachant que le lait de soja vous donnera le goût le plus proche de la béchamel traditionnelle, que le lait de riz donnera un goût sucré, que le lait d'épeautre un goût typé etc...) La traditionnelle béchamel se muscade légèrement, et s'assaisonne traditionnellement poivre, sel. Mais vous pouvez oser des variantes si cela vous chante! Enfin il reste une autre option de béchamel toutefois moins goûteuse et à la glycémie plus élevée, que j'appellerai plutôt crème de lait : Dans une casserole, délayer 300ml de lait de votre choix et 30g de fécule (farine précuite type crème de riz, fécule de pomme de terre, ou de maïs). Mettre sur feu moyen et fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe. Assaisonner.

Variation autour du Tofu : Ici, j'ai porté mon choix sur un tofu au basilic que j'affectionne particulièrement. Sans vouloir faire trop de pub, tout en sachant d'ailleurs que  je n'y gagne rien vu que je n'ai aucun partenariat, j'avoue beaucoup aimer la marque Taïfun : Ils ont une qualité de produits incomparable! Si vous trouviez le tofu soyeux de Soy hyper acre, essayez celui de taifun au goût réellement doux qu'affectionnent les japonais! Rebelote pour leur très bon tofu ferme : tofu nature, tofu rosso (à l'italienne avec des petites tomates confites miam miam), tofu au basilic, tofu fumé aux graines de tournesol (qui bluffera plus d'un omnivore dans des plats où on met du lard fumé ou de la chair à saucisse), tofu au amandes... il n'y a que celui à la mangue qui m'a laissé dubitative j'avoue! Enfin pour ceux qui voudraient confectionner les lasagnes avec du tofu ferme nature, il faut en effet lui donner "un goût" puisque le tofu n'en a pas... Dans cette recette, on cherche l'effet viande hachée très bien donné par le tofu émietté... On peut ensuite pour le gout le faire mariner dans de l'huile d'olive, 2 cuillères à soupe de sauce soja, des herbes de provence (sarriette, thym, romarin) et une cuillère à café de paprika... avant de le faire dorer! Cela se mariera très bien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me contacter personnellement à l'adresse lechantdescerisesagitees@hotmail.fr si vous souhaitez une réponse directe! A bientôt

Imprimez cet article