lundi 23 janvier 2012

La tête dans les étoiles... sucrées salées

Un jour, la maman de Petite Cerise lui dit "Regarde toujours le ciel, il te guidera. Il te racontera des histoires, te dessinera des rêves, te chantera des ôdes à la joie, il t'aidera, il te sourira"... Aussi, petite cerise fixait souvent le ciel, elle y voyait des visages, des animaux farfelus, des formes incompréhensibles mais si le ciel lui racontait des choses, elle ne comprenait pas pourquoi cet infinité pourrait la guider... (et oh toi le ciel, tu voudrais pas m'expliquer? bah allez quoi cause, je sais pas moi, envoie moi des signes... bon ok, l'étoile filante c'est joli mais ça m'aide pas...)
Un jour dans ses rêveries, petite cerise vu dans les étoiles le sourire de sa mamita, et compris que les gens qu'elle aimait se servaient des étoiles pour la protéger, qu'il s'agissait du seul moyen pour d'avoir un oeil attentionné sur tous les gens que l'on aime en même temps où que l'on soit...(super pouvoir!) Aussi petite cerise choisit une étoile pour protéger tous les gens qu'elle aimerait et qu'ils pourraient suivre quand ils seraient perdus... (Welcome in the GPS World)

Mais petite cerise était une toute petite petite étoile et souvent les grandes étoiles lui volaient la vedette (pfff y'en a toujours qui cherchent à faire les intéressants...) alors elle s'effaçait, et elle essayait tant bien que mal de continuer de marcher en fixant fort fort fort ses étoiles qui la protégeait... (1km à pied, ça use, ça use...)

Un jour de ciel très brumeux, elle perdit le nord (normal pour une sudiste...), elle finit dans un grand désert, il n'y faisait pas chaud, il n'y faisait pas froid mais elle ne savait plus trop où elle se trouvait. Elle croisa un chaton aux yeux de lune qu'elle suivit comme compagnon de route un temps se fiant à son instinct et retrouvant confiance à ses côtés.

Après de très longues heures de marche, le petit chaton la laissa là, elle vit une silhouette bienveillante qui l'attendait, elle s'approcha de lui. Le petit prince était là et lui dit :

" - Tu regarderas la nuit, les étoiles. (...) Mon étoile, ce sera pour toi une des étoiles. Alors toutes les étoiles, tu aimeras les regarder... Elles seront toutes tes amies. Et puis je vais te faire un cadeau...  (...)
- Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d'autres elles ne sont rien que des petites lumières. Pour d'autres, qui sont savants, elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l'or. Mais toutes ces étoiles là se taisent. Toi, tu auras des étoiles comme personne n'en a...
- Que veux-tu dire ?
- Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire !"
Et il rit encore.
" - Et quand tu seras consolé (on se console toujours) tu seras content de m'avoir connu. Tu seras toujours mon ami. Tu auras envie de rire avec moi. Tu ouvriras parfois ta fenêtre, comme ça, pour le plaisir... Et tes amis seront bien étonnés de te voir rire en regardant le ciel. Alors tu leur diras : "Oui, les étoiles, ça me fait toujours rire !" Et ils te croiront fou. Je t'aurais joué un bien vilain tour..."
Et il rit encore.
" Ce sera comme si je t'avais donné, au lieu d'étoiles, des tas de petits grelots qui savent rire..."

Le petit prince, Antoine de St Exupéry 

Aussi Petite Cerise comprit que dans le ciel, certaines étoiles, même si l'on pense qu'elles brillent moins sont celles qui finissent par briller le plus pour nous, et que la petite étoile de petite cerise brillerait alors très fort dans les yeux du petit prince et que l'étoile du petit prince résonnerait en elle comme un éclat de rire... 

Issu du blog Suri Morkitu - Ciel des Pyrénées Orientales

Le ciel est certainement l'endroit le plus intemporel et le plus magique qui nous accompagne à travers toutes les périodes de notre vie, oublier de le regarder, c'est oublier de rêver... 
Ces temps-ci, mon ciel est rempli d'étoiles, c'est un élan d'optimisme qui renaît avec dans ma tête le doux rêve de voir le cerisier refleurir bien plus qu'il ne l'aura jamais fait... 

Et au cas où votre ciel à vous aurait perdu ses étoiles, j'ai la solution parfaite pour vous les rendre! Mais il ne faudra pas être trop gourmands si vous voulez continuer de rêver... Il y a un petit prince qui aime les étoiles salées et une petite princesse qui aime les étoiles sucrées, et comme chez vous, vous devez avoir aussi ce petit problème, Mamzelle la cerise agitée a pensé à tout le monde...

Pour le salé, que diriez vous de croquer dans de délicieux petits sablés aux amandes fumées pour croquer à l'apéritif, croquer dans des dips, faire croc croc de tout ce que vous voudrez avec...
Pour le sucré, petite princesse avait envie de sablés moelleux... c'est bizarre me direz vous? non pas du tout un petit sablé bien sec autour et terriblement moelleux brioché à l'intérieur avec un goût tout doux citronné à la fleur d'oranger... 

Et voici mes étoiles à croquer...

ÉTOILES SALÉES AUX AMANDES FUMÉES
(Recette sans gluten)
Pour une vingtaine de biscuits

100g de farine de riz (à défaut 100g de farine de blé T65)
50g de farine de châtaigne (à défaut en complément du blé 50g de fécule au choix)
1cc de bicarbonate alimentaire
1/2cc de sel marin
100g d'amandes entières décortiquées
1CS de thé Lapsang Souchong + 300ml d'eau bouillante
1CS de sauce soja Mild Shoyu ou Tamari pour les sans gluten
1CS de purée de noix de cajou (à défaut amande blanche)
2CS d'huile d'olive vierge extra
3CS de crème liquide de soja

Dans 300ml d'eau bouillante, faire infuser le thé lapsang souchong pendant 5 à 10 minutes.
Dans un saladier, mélanger les farines, le sel et le bicarbonate.
Dans une poêle, mettre les amandes décortiquées et faire revenir à feu moyen quelques minutes pour les torréfier légèrement. Ajouter le thé infusé et la sauce soja et laisser cuire jusqu'à évaporation complète du liquide puis faire griller légèrement pour bien les sécher.
Réserver une vingtaine d'amandes. Concasser ou mixer grossièrement les amandes restantes. Les ajouter à la farine. Ajouter à la farine l'huile d'olive, la purée de cajou et la sauce soja et remuer à la cuillère. Si nécessaire, s'aider de ses mains pour rendre le mélange homogène. Le mélange doit finir par faire une boule. Disposer cette dernière entre deux feuilles de papier sulfurisé recouverte d'un peu de farine. Étaler avec un rouleau à pâtisserie sur une épaisseur d'un centimètre. A l'aide d'un emporte pièce étoile (ou d'un couteau, ou d'autres emporte pièce) découper des petites étoiles. Disposer au centre une amande fumée que vous avez réservé et presser légèrement pour qu'elle adhère à la pâte. Mettre sur une plaque de cuisson puis au four thermostat 130° pendant 10 à 15 minutes. Attention, bien surveiller car on ne peut pas voir à la couleur si les biscuits sont cuits mais seulement au toucher.

ÉTOILES SUCRÉES SABLÉES MOELLEUSES AUX DOUCES NOTES D'AGRUMES
Pour une trentaine de biscuits
100g de farine de blé (ou 150g de farine de riz 1/2 complet)
50g de fécule de riz (appelé aussi crème de riz)
1cc de bicarbonate
1 pincée de sel
le jus d'un citron
1cc de fleur d'oranger
1CS de purée d'amande blanche (ou purée de cajou)
2CS d'huile de tournesol bio vierge première pression à froid
4CS de sirop d'agave (ou de riz/ ou de maïs)
1CS de crème liquide de soja
1 oeuf (à défaut 1CS de tofu soyeux + 1CS de graines de lin mixées avec de l'eau)
Sucre glace

Dans un saladier, mélanger les farines, le sel, le bicarbonate. Faire un puits, ajouter l’œuf et battre avec la farine. Ajouter le reste des ingrédients et mélanger afin que la préparation soit la plus homogène possible... Le mélange doit être légèrement collant mais pas liquide. Si il est liquide, rajouter un peu de farine. Entre deux feuilles de papier sulfurisé fariné, étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur une épaisseur d'un centimètre environ. Déporter à l'emporte pièce des étoiles jusqu'à épuisement de la pâte. Disposer ces dernières sur une plaque cuisson recouverte de papier sulfurisé. Étaler à l'aide d'un pinceau le fond de jus de citron restant dans le bol sur les étoiles (le tout petit fond de liquide restant sur les parois, pas de perte!), saupoudrer de sucre glace et enfourner thermostat 130° pour 10 à 15 minutes. Couper le four dès que les étoiles sont légèrement dorées sur les bords.

Nota des bio débutants :

Farine de riz : La farine de riz complète ou demi complète est une farine naturellement sans gluten, elle est donc largement utilisée dans ce sens pour les intolérants ou allergiques. Elle a un autre énorme avantage, celui d'alléger les pâtisseries et de donner des gâteaux aériens. Aussi, vous aurez moins l'impression que vos préparations vous resteront sur l'estomac. A utiliser sans modération. Elle peut s'utiliser en total remplacement de la farine de blé ou en remplacement partiel ou comme ici associé à une autre farine moins digeste. Vous trouverez également des mélanges sans gluten à base de farine de riz qui peuvent revenir moins cher que l'achat de plusieurs farines. A vous de choisir. Compter environ 1.80€ les 500g

Bicarbonate alimentaire : J'oublie parfois de le repréciser tant il s'agit d'une évidence pour moi mais cette petite information est pourtant de taille. Le bicarbonate alimentaire est une levure naturelle qui remplacera votre levure chimique qui comme son nom l'indique est chimique... et entre vous et moi, la chimie et le corps humain, ça n'a pas toujours fait bon ménage. Aussi, le bicarbonate utilise le même procédé que la levure chimique, elle dégage des bulles d'air à la cuisson permettant la levée des préparations. Attention tout de même, le bicarbonate se dose légèrement différemment. Si un abus de levure chimique peut s'avérer discret, un abus de bicarbonate fera flancher le goût de vos préparations, son goût est acide et salé à fois et on préfèrerait éviter de le sentir... En ce qui concerne les préparations sans œuf, ajouter du vinaigre de cidre ou du jus de citron à raison d'une cuillère à café(qui ne se sentiront pas car en trop petites quantités) fera tout autant lever le gâteau, il s'agit d'une réaction chimique entre l'acidité et le bicarbonate. Enfin pour ceux qui se demandent parfois où trouver le bicarbonate alimentaire, sachez que vous pourrez le trouver au rayon sel de n'importe quel supermarché, en magasin bio, ou en droguerie. Son prix est ridicule et vous fera vite renoncer à votre poudre à lever habituelle (surtout si vous la prenez bio, le coût n'est pas le même). De plus, le bicarbonate a l'avantage de favoriser la digestion et de résoudre les ballonnements, on s'en sert pour blanchir les légumes et leur permettre de conserver leurs nutriments lors de la cuisson à la vapeur, mais aussi pour bien d'autres tâches... On le classe dans les produits miracles tels que citron et vinaigre blanc.

Sel marin : Alors là vous allez vous dire, oui ça va on en a tous du sel... Oui mais votre sel il est comment? Tout comme le sucre, le sel peut subir de nombreux traitements pour le blanchir, le décalcifier et le raffiner... Je vous avais parlé de la calorie vide de sens du sucre blanc et bien là je vous parlerai du trop de sel pour rien... Tant qu'à saler, autant que ce sel n'ait pas que l'aspect négatif pour votre corps, autant que ce sel soit riche en minéraux et en oligo éléments, c'est pourquoi afin de vous garantir un sel possédant ces qualités, vous devrez toujours choisir un sel gris marin non raffiné. Ce dernier est souvent plus humide que le sel blanc et il est grisâtre. En magasin bio, vous en trouverez de très bonne qualité à des coûts tout à fait raisonnables (1,50€ la salière ou les 500g de sel en sac), vous en trouverez aussi aux herbes, au piment, aux algues, plein de délicieux petits ajouts qui raviveront vos plats. Vous pouvez également préparer vos sels, rien de plus simple, des épices, du sel, un pot hermétique, bien mélanger et laisser au moins trois jours avant de vous servir que les arômes se dégagent alors n'hésitez plus!! Et hop envolé le sel blanc tout fade...

Huiles vierges extra de première pression à froid : Pour bénéficier des qualités nutritives des huiles, de leurs vertus anti oxydantes et de leurs nombreux bénéfices, vos produits devront être de qualité maximale. Si l'huile d'olive est une des rares huiles rarement raffinées, les autres le sont en grande majorité. Il n'y a pas une marque pour rattraper l'autre et on se demande bien parfois quel goût est censé avoir une huile IS*o par exemple quand on connait le goût des huiles bio. Une huile ne doit jamais être chauffée au risque de devenir toxique, aussi la mention première pression à froid vous le garantit. La mention vierge vous garantit que l'huile ne contient que l'huile de la plante indiquée sur l'emballage. Extra garantira les fruits à maturation de meilleure qualité. Le label bio vous garantira l'inutilisation de pesticides et autres dérivés chimiques. Enfin une huile se conserve à l'abri de la lumière dans une bouteille en verre opaque.

Pour le choix du thé, se reporter au nota des bio débutants de cet article. Idem pour la fleur d'oranger, à cet article là. Et pour le sirop d'agave, à celui là.

Oeuf : Dans la deuxième recette, l’œuf peut être remplacé par des ingrédients 100% végétal, ce qui facilitera donc la vie des végétaliens et des allergiques et des personnes ayant des problèmes de cholestérol. L’œuf a ici deux rôles, celui de donner le moelleux du gâteau et celui du liant. Le moelleux du gâteau sera donc remplacé par le tofu soyeux qui jouera alors ce rôle à merveille et le liant se fera à l'aide de la préparation mucilage obtenue en mixant les graines de lin et l'eau tiède.

Sucre glace : J'aurai commencé par vous dire que vous pouviez choisir une bonne marque, celle de Jean Hervé, pour votre sucre glace afin d'être sûr d'utiliser du bon sucre bio qui ne serait pas une calorie vide. Mais le pot taille pot de confiture coûte environ 3.90€ et Nolwenn la belle au blé dormant m'a donné un jour une autre astuce fort précieuse, la voici la voilà : dans un petit mixeur type hachoir à herbes, mettre du sucre blond et de la fécule (- de 3% de fécule type arrow root, maïs, pdt... etc) et vrrrrouuumm et voilà vous avez du sucre glace à moindre coût, c'est pas sorcier hein?

Remerciements : Pour cet article, je tenais à remercier Linda Louis (Lilo) du blog cuisine campagne dont j'ai particulièrement apprécié le dernier ouvrage et qui m'a permis de donner cette très bonne astuce d'étaler les pâtes entre deux plaques de papier sulfurisé, ce qui me permet de ne plus faire de prises de kung fu avec mon rouleau à pâtisserie. Je tenais également à remercier Nolwenn la belle au blé dormant pour me donner de si bonnes astuces, mais aussi le couple Berg pour leur astuce de fumage du tofu qui m'a servi à fumer mes amandes. Et enfin, je tenais à saluer mes étoiles, et particulièrement une qui est devenue mon étoile du berger.


Nuit étoilée de Van Gogh

21 commentaires:

  1. De rien, miss Cerise !
    J'espère que toutes ces étoiles te guideront longtemps.
    A propos d'étoile, est-ce que tu connais la chanson "Ma bonne étoile" de Louis Chedid ?
    http://www.deezer.com/music/track/2767199

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non je ne la connaissais pas et je viens de l'écouter elle est très chouette... Par contre, je connaissais celle de son fils "la bonne étoile" que j'aime et qui parle à mon coeur ces temps ci...

      Supprimer
  2. Que ta recette est joliment amenée ! J'adore Le petit Prince !! Miam :)

    RépondreSupprimer
  3. Le Petit Prince... Ouvrage que j'ai lu à (seulement) 24 ans (!)
    Ca a été une révélation pour moi. Je me suis dit que je voulais définitivement garder la même âme d'enfant qu'a su le faire St Exupéry.
    Et... Je me suis même dit : "Et s'il n'était pas mort, mais qu'il avait fini par retrouver son ami Le Petit Prince ?" (ben quoi, on a jamais retrouvé son corps, alors ? :-)
    En tout cas, j'aime bien tes petits biscuits : salés comme sucrés :-)
    Et, comme toujours : tes "nota débutants" sont géniaux :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est jamais trop tard pour lire le Petit Prince... J'adore cet extrait et j'aimerai le relire d'ici peu... Le petit prince redonne le sourire et réapprend à vivre pleinement! Et tu as raison Saint Exupéry a peut être retrouvé le petit prince... Je suis ravie que ces biscuits te plaisent et merci pour tes compliments très motivant!

      Supprimer
  4. Hello ma belle, je vois que depuis le temps tu n'as rien perdu de ta gourmandise, hum! Bises, et bonne année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi aussi!!! Merci Miamana... J'ai en ce moment pas beaucoup de temps pour suivre les blogs de chacun mais j'essaie...

      Supprimer
  5. Merci pour ce moment de lecture ma belle! Il me tarde de voir ton arbre en fleurs et surtout ses beaux fruits. Je pense que cette année, la récolte sera belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'affiche un large sourire à lire ton commentaire... Mwaaahhhhh orgie de cerises... Je veux!

      Supprimer
  6. Un très très très joli article qui m'a laissé émue ... (bon oui quoi suis sensible moua c'est comme ça !)
    Suis contente que ta vie soit remplie d'étoiles !!

    Pour le bicarbonate, je l'utilise le + que je peux mais je sais pas le doser ...
    Pour le sel ça fait belle lurette que je prends du non raffiné !
    Pour la farine de riz, j'en ai acheté y'a peu et j'ai hâte de l'utiliser !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je suis ravie qu'il t'ait touché l'article, il y a effectivement beaucoup d'émotion dedans et il a été écrit avec beaucoup d'amour... et puis merci, ça faisait un moment que j'avais oublié à quel point le ciel pouvait être étoilé... et je suis ravie de le redécouvrir...

      Pour le bicarbonate, tiens fais toi un petit bout de papier griffonné que t'accrochera dans ta cuisine : pour sablés, cookies, biscuits compter 1 cuillère à café pour environ 200g (ça marche pour 150 comme 250g)... Pour les muffins, et autres gâteaux entre 1cc et 3cc. Préférez le 3cc pour un gâteau fort en goût type chocolat, noix mais si il y a du beurre, du yaourt, plutôt aller vers le 1cc. si tu as un doute, reste à du 1 cuillère à café, comme ça le seul risque que tu aura c'est que ça monte peu... Très bien pour le sel et pour la farine ma Kakou! Tu me racontera ça!

      Supprimer
  7. "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" (Paul Eluard) continuez, chère petite cerise, à nous faire rêver (et régaler) avec toutes vos étoiles!
    Bonne journée....
    Elisabeth.

    RépondreSupprimer
  8. "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" (Paul Eluard) continuez, chère petite cerise, à nous faire rêver (et régaler) avec toutes vos étoiles!
    Bonne journée....
    Elisabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que j'aime cette jolie citation... ça ne peut que me donner envie de continuer ça c'est certain! Merci Elisabeth

      Supprimer
  9. « Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
    * Chère petite Cerise et continue à regarder les étoiles pour se faire....Biz
    *Antoine de Saint-Exupéry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh la la celle là aussi je l'aime beaucoup beaucoup... Mes lecteurs aussi ont besoin de rêve :)

      Supprimer
  10. Même que j'ai chois d'habiter dans un coin reculé sans lampadaire pur qu'il fasse bien noir et que les étoiles brillent plus fort...
    J'adore tes histoires , j'espère que les cerises chanteront bien mélodieusement cette année....Et, comme je ne sais pas choisir...une de chaque s'il te plait...*
    PS, il me semble que l'huile de noix ne s’extrait qu'à chaud....

    RépondreSupprimer
  11. Je viens justement d'acheter de la farine de riz et je ne savais pas quoi en faire. Merci pour la recette, je testerais.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur un tour en cuisine. Un tour en cuisine, c’est des blogueurs culinaires qui font ensemble des recettes de cuisine. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs et c’est très sympa.
    A bientôt j’espère pour un tour.
    Miss Cuisine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour l'intérêt que tu as peut être porté à mon blog Miss Cuisine mais je ne suis pas intéressée par ta démarche. Il s'agit effectivement d'un moyen très sympathique de connaître des blogs mais si je voulais aller dans ce type de démarche, découverte par la confection d'une recette d'un autre blog, je me tournerai vers la ronde interblogs à laquelle j'ai déjà participé plusieurs fois. La polémique a montré que le tour en cuisine n'avait pas respecté une règle d'or pour moi : Remercier l'idée première. Lorsque je crée une recette inspirée d'une autre, je cite cette dite recette. Il me semble que le tour en cuisine aurait pu faire de même. Aussi, très a cheval sur cette notion de droit d'auteur, et de respect des créations, je me permets de décliner ta proposition. Cdlmt

      Supprimer

N'hésitez pas à me contacter personnellement à l'adresse lechantdescerisesagitees@hotmail.fr si vous souhaitez une réponse directe! A bientôt

Imprimez cet article